Burundi : Quatre responsables burundais sanctionnés par les Etats-Unis.

Peu après l'Union européenne, l'administration Obama a imposé lundi, des sanctions contre quatre hauts responsables burundais, proche du président Pierre Nkurunziza, pour leur responsabilité dans la crise qui secoue le pays depuis fin avril.

L'administration Obama avait toujours été hostile à ce que Pierre Nkurunziza brigue un troisième mandat, contraire à la Constitution burundaise. Mais à l'heure de la punition, Washington frappe de façon égale partisans et adversaires du président, tous accusés d'avoir contribué aux troubles et d'atteintes aux droits de l'homme.

L’administration Obama a indiqué avoir reçu de nombreuses informations faisant état d'assassinats ciblés, d'arrestations arbitraires, de tortures et plus largement d'opérations de répression menées par les forces de sécurité burundaises.

Le décret de sanctions vise Alain-Guillaume Bunyoni, ministre de la Sécurité publique et numéro deux du régime, Godefroid Bizimana, directeur général adjoint de la police nationale, qui selon Washington, a dirigé les opérations visant à empêcher le tenue de manifestations pacifiques d'opposants en ayant recours à "un usage disproportionné" de la force, le général Godefroid Niyombare, ancien chef des services de renseignement burundais, ainsi que Cyrille Ndayirukiye, ancien ministre de la Défense.

Leurs avoirs seront bloqués et ils seront soumis à des restrictions en matière de visas. Des mesures qui interviennent après celles annoncées début octobre par l'Union européenne.

 

Duchess Afro Mag

Last modified on mercredi, 09 mai 2018 14:44
Rate this item
(0 votes)

70 comments

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu