Le président Paul Biya a tranché. Mardi, dans un communiqué, il a évoqué la responsabilité de la société ferroviaire Camrail dans le déraillement d’Eseka du 21 octobre 2016. Le chef de l’État a également plaidé pour la « prise de sanctions appropriées à l’encontre des responsables » et annoncé le déblocage d’un milliard de francs CFA à destination des victimes et de leurs familles.

Le train qui a déraillé vendredi 21 octobre au Cameroun faisant 79 morts roulait à une vitesse excessive d’après les premières constatations, a déclaré mardi 25 octobre à Reuters Eric Melet, président de Bolloré Africa Railways, l’exploitant de la ligne de chemin de fer où s’est produit l’accident. Deux enquêtes, interne et judiciaire, sont en cours pour identifier l’ensemble des facteurs qui ont conduit à l’accident, a précisé le dirigeant.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu