Le 31e sommet de l’Union africaine (UA) a pris fin lundi 2 juillet à Nouakchott. Voici les principales décisions qui y ont été prises.

Le chef de l'Etat guinéen Alpha Condé, président en exercice de l'Union africaine (UA), a dénoncé mercredi "ce qui apparaît comme un coup d'Etat" au Zimbabwe, sommant les militaires de "se soumettre à la légalité constitutionnelle", selon un communiqué officiel.

Ce n’est pas à Conakry mais à Addis-Abeba qu’Alpha Condé, le président en exercice de l’Union africaine (UA), accueillera le 29e sommet de l’organisation, qui se tiendra probablement les 3 et 4 juillet.

La Gambie va se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé mardi soir son ministre de l'Information Sheriff Bojang, après des décisions similaires de deux autres pays africains, le Burundi et l'Afrique du Sud.

Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU ont prôné samedi une solution "par étapes" avec les dirigeants de l'Union africaine pour tenter d'enrayer l'escalade des violences au Burundi, dont le président Pierre Nkurunziza s'oppose à toute ingérence internationale.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu