Afrique

Le président sortant du Kenya, Uhuru Kenyatta, a remporté avec 98,26% des voix l’élection présidentielle du 26 octobre, boycottée par son principal opposant, Raila Odinga, a annoncé lundi la Commission électorale (IEBC).

Ce mercredi 25 octobre, le secrétaire général des Nations unies s'est rendu à Bangassou dans le sud-est de la Centrafrique. Cette localité a été attaquée par un groupe anti-balaka au mois de mai dernier. Depuis, elle vit coupée en deux. Des milliers d'habitants ont fui vers la RDC toute proche. Les musulmans restés en ville sont cantonnés autour de la cathédrale, protégés par les casques bleus, mais menacés de mort s'ils quittent le site. Une situation qui dure depuis des mois et qui se tend chaque jour un peu plus.

A peine nommé, sitôt désavoué : Robert Mugabe, 93 ans, dont trente-sept à la tête du Zimbabwe, n’aura eu que cinq petits jours pour savourer l’honneur d’être choisi comme ambassadeur de bonne volonté par le directeur général de l’Organisation mondiale de santé (OMS). Un poste traditionnellement réservé à des personnalités des arts ou du sport dont la réputation et l’intégrité doivent servir les causes défendues par les Nations unies.

Au Tchad, un avant-projet de modification de la Constitution est en cours de préparation. Ce texte s’inscrit dans le cadre d’une annonce de campagne du président Idriss Déby. L'ébauche du projet propose des modifications qui attendent d'être validées. Cependant, pour l'opposition, l'urgence n'est pas la modification de la Constitution.

João Lourenço, nouveau chef de l'Etat angolais, prête serment ce mardi devant le président de la Cour suprême, en présence de son prédécesseur, José Eduardo dos Santos.

Le Gabon a dénoncé vendredi un « acharnement » en réagissant à la résolution du Parlement européen appelant Libreville à cesser de « harceler, intimider et persécuter » les opposants, tandis qu'un des principaux partis d'opposition se « félicite » du texte voté.

La stupeur domine au sein du clan de Uhuru Kenyatta, après l'invalidation, vendredi 1er septembre, de la réélection du président sortant par la Cour suprême.

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a décidé de "surseoir" à l'organisation d'un référendum sur son projet de révision de la Constitution, une décision célébrée samedi dans les rues de Bamako par plusieurs milliers d'opposants.

Le premier ministre du Congo-Brazzaville, Clément Mouamba, a présenté, mercredi 16 août, la démission de son gouvernement « au président de la République, qui l’a acceptée », indique un communiqué publié jeudi par la présidence. Cette annonce a lieu moins de quinze jours après les élections législatives au Congo-Brazzaville, largement remportées par le parti du chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso. Aucune date n’a été précisée sur la formation du prochain gouvernement.

L'opposition kényane revendique jeudi la victoire de son candidat Raila Odinga, 48 heures après l'élection présidentielle, faisant craindre de nouvelles violences dans les jours prochains. Les résultats définitifs ne pas encore connus.

Les Sénégalais ont commencé dimanche à voter pour renouveler leur Assemblée nationale lors de législatives tests à deux ans de la présidentielle de 2019, à l'issue d'une campagne émaillée de violence.

Béatrice Damiba, ex-ministre burkinabée, dénonce le système des « câblos », privant tout le secteur de la production de revenus et d’investissements.

Un navire de l’armée camerounaise a chaviré dimanche matin au large de Debunsha, avec à son bord 37 personnes dont des membres de la Brigade d’intervention rapide (BIR). Il n’y aurait pour le moment que trois survivants.

En marge du sommet de l’UA, les représentants des États membres de la Cedeao ont ferraillé à huis clos toute la journée du dimanche 2 juillet sur la question du renouvellement (prévu pour février 2018) de la présidence et de tous les commissaires de l’organisation ouest-africaine.

Le procureur du parquet national financier a requis 3 ans de prison et 30 millions d'euros d'amende, mercredi, à l'encontre de Teodoro Nguema Obiang Mangue, dit Teodorín, jugé à Paris dans le cadre du procès des « biens mal acquis ».

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu