Rendre hommage au père de la révolution burkinabée est un défi de taille. Le projet, initié par le ministre de la culture, Tahirou Barry, et porté désormais par la société civile burkinabée avec l’accord de la famille Sankara, est lancé. Pour le comité de réflexion qui le pilote, il s’agit de fédérer plusieurs initiatives associatives, visant à rappeller les valeurs défendues par la révolution burkinabée d’août 1983.

Le roi Mohammed VI a annoncé dimanche que le moment était "arrivé" pour le Maroc de retrouver sa "place naturelle" au sein de l'Union africaine (UA). Il appelle l'organisation à corriger "une erreur historique" et à adopter "une neutralité constructive" sur la question du Sahara.

Le président camerounais Paul Biya a annoncé dans la soirée de lundi 4 juillet qu’il accordait une « remise totale de la peine restante à purger » à l’avocate française d’origine camerounaise Lydienne Yen-Eyoum. « C’est magique. Elle est en train de sortir de prison, là », a réagi son avocate parisienne, Caroline Wassermann, jointe par l’Agence France-Presse. Elle a passé près de six ans en détention pour détournement de fonds publics.

Le groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire considère que l'ex-ministre camerounais de l'Administration territoriale, Marafa Hamidou Yaya, est détenu en violation de la loi internationale. Selon cette institution onusienne, il devrait être libéré et l'indemnisé.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu