Afrique

Le Maroc et ses alliés arabes ont boycotté les travaux de ce sommet qui se tient ce mercredi, pour protester contre la présence d'une délégation sahraouie. Le Koweït et l'Égypte, en revanche, ne les ont pas suivis.

La Côte d'Ivoire entre officiellement dans la troisième République. La nouvelle Constitution ivoirienne, approuvée par référendum le 30 octobre, a été promulguée ce mardi par le président Alassane Ouattara. 

La Gambie va se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé mardi soir son ministre de l'Information Sheriff Bojang, après des décisions similaires de deux autres pays africains, le Burundi et l'Afrique du Sud.

Le train qui a déraillé vendredi 21 octobre au Cameroun faisant 79 morts roulait à une vitesse excessive d’après les premières constatations, a déclaré mardi 25 octobre à Reuters Eric Melet, président de Bolloré Africa Railways, l’exploitant de la ligne de chemin de fer où s’est produit l’accident. Deux enquêtes, interne et judiciaire, sont en cours pour identifier l’ensemble des facteurs qui ont conduit à l’accident, a précisé le dirigeant.

La Cour pénale internationale (CPI) a déclaré mercredi l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba et ses quatre co-accusés coupables de subornation de témoins dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

La chancelière allemande a bouclé une tournée africaine consacrée à la sécurité et aux migrants avant de recevoir, à Berlin, les présidents du Tchad et du Nigeria.

L'Assemblée nationale ivoirienne a adopté mardi le projet de réforme de la Constitution qui sera soumis au peuple le 30 octobre. J.A analyse pour vous les principales évolutions.

Le président gabonais Ali Bongo était attendu le 19 septembreà New York pour se voir remettre le « Global Citizen Award » du think-tank américain « The Atlantic Council ». Il a annulé son voyage et décliné le prix à la suite de la crise post-électorale dans son pays.

Des "citoyens gabonais binationaux" (franco-gabonais) ont été "interpellés par les forces de l'ordre" gabonaises après les manifestations post-électorales, a confirmé dans la nuit de lundi à mardi le ministère gabonais des Affaires étrangères après que Paris eut déclaré être sans nouvelle d'une dizaine de ses ressortissants.

La commission électorale du Gabon a déclaré Ali Bongo Ondimba vainqueur de l'élection présidentielle de samedi dernier, avec 49,80 % des voix, une victoire confirmée par le ministre de l'Intérieur, Pacôme Moubelet-Boubeya. Jean Ping, le principal adversaire d'Ali Bongo Ondimba, a obtenu 48,23 % des suffrages, selon la CENAP.

Rendre hommage au père de la révolution burkinabée est un défi de taille. Le projet, initié par le ministre de la culture, Tahirou Barry, et porté désormais par la société civile burkinabée avec l’accord de la famille Sankara, est lancé. Pour le comité de réflexion qui le pilote, il s’agit de fédérer plusieurs initiatives associatives, visant à rappeller les valeurs défendues par la révolution burkinabée d’août 1983.

Le roi Mohammed VI a annoncé dimanche que le moment était "arrivé" pour le Maroc de retrouver sa "place naturelle" au sein de l'Union africaine (UA). Il appelle l'organisation à corriger "une erreur historique" et à adopter "une neutralité constructive" sur la question du Sahara.

Le président camerounais Paul Biya a annoncé dans la soirée de lundi 4 juillet qu’il accordait une « remise totale de la peine restante à purger » à l’avocate française d’origine camerounaise Lydienne Yen-Eyoum. « C’est magique. Elle est en train de sortir de prison, là », a réagi son avocate parisienne, Caroline Wassermann, jointe par l’Agence France-Presse. Elle a passé près de six ans en détention pour détournement de fonds publics.

Le groupe de travail des Nations unies sur la détention arbitraire considère que l'ex-ministre camerounais de l'Administration territoriale, Marafa Hamidou Yaya, est détenu en violation de la loi internationale. Selon cette institution onusienne, il devrait être libéré et l'indemnisé.

Karim Wade, le fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, a été gracié et remis en liberté vendredi 24 juin, avant l’aube. Il avait été condamné en mars 2015 à six ans d’emprisonnement et 210 millions d’euros d’amende pour « enrichissement illicite ».

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu