Luxembourg : Macron défend la convergence fiscale

29 Aoû 2017
172 times

Le président français Emmanuel Macron a effectué une visite au Luxembourg mardi, évoquant les sujets européens avec Xavier Bettel et Charles Michel. 

L'Europe a été au cœur de la rencontre de mardi entre le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel, son homologue belge Charles Michel et le président français Emmanuel Macron. «Nous aimons tous trois l'Europe», a clamé l'hôte, même s'il a reconnu que «cela arrive même dans les meilleurs familles que l'on ne soit pas d'accord sur tout.

Le sujet de l'optimisation fiscale n'a pas été oublié lors des discussions, a expliqué Emmanuel Macron, qui n'accable pas le Grand-Duché, souvent accusé de détourner les taxes sur les profits effectués ailleurs. « Je tiens à saluer le travail du Luxembourg ces dernières années sur ce sujet, on n'en tient généralement pas assez compte dans les débats ». Il a ainsi cité l'échanges accru d'informations, le début d'harmonisation fiscale et la fin du secret bancaire. «Je crois à la convergence fiscale. Il faut définir une assiette harmonisée et un corridor pour les taux d'imposition des entreprises», détaille-t-il.

Europe à deux vitesses

Sur la méthode, les dirigeants n'ont pas hésité à plaider pour une Europe à deux vitesses. «Je préfère avoir une Europe à deux vitesses qu’une Europe au point mort», a clamé le chef du gouvernement luxembourgeois, rappelant que plusieurs projets, comme l'euro ou Schengen n'étaient pas partagés par tout le monde. Ce n'est pas un tabou non plus pour Emmanuel Macron, qui « se remémore l'expérience des dernières années, notamment lors de la crise grecque, lorsque la zone euro n'osait pas se réunir de peur de fâcher le Royaume-Uni ou la Pologne ». Selon lui, il faut avancer sur des projets concrets comme le chômage des jeunes, et «une avant-garde se constituera, on créera des formats ad hoc».

Sur le principe, les dirigeants sont en faveur d'un renforcement de l'Union européenne autour de quatre points détaillés par Charles Michel: le développement économique, la lutte contre le terrorisme, la maîtrise des migrations et le développement social. Macron a de nouveau plaidé pour une refonte de la directive sur les travailleurs détachés, indispensable selon lui: «Aujourd'hui, ce texte tire vers le bas le modèle social européen. L’Europe n’a pas été construite pour créer du dumping social». Xavier Bettel l'a «remercié pour cette initiative». ... Retrouver l'article sur L'Essentiel

 

© L'Essentiel

 

Last modified on mardi, 29 août 2017 21:50
Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu