Crémant : l’art mis en bouteille Featured

Pour la deuxième année, Bernard-Massard a lancé un concours pour habiller un crémant en série limitée. Le succès de l’opération est bluffant !

L’idée de départ est simple. L’an dernier, Bernard-Massard a décidé de lancer un concours dont l’enjeu était de créer le décor des bouteilles de la série Signature Édition, un crémant spécial sortant à l’occasion des fêtes de fin d’année. « Il s’agit d’un cuvée de 20 000 bouteilles, élaborée à base de chardonnay, de pinot noir, de riesling et de pinot blanc, dont les vins de base ont vieilli dans des foudres en bois et qui est moins dosée (sucrée) que les cuvées classiques », explique Antoine Clasen, le directeur général de la grande maison de Grevenmacher.

À crémant spécial, flacons spéciaux

Maintenant qu’il est relativement facile d’habiller les bouteilles avec des films imprimés de bonne qualité, Antoine Clasen s’est dit qu’interpeller le grand public pouvait être payant. Bernard-Massard a lancé ce concours sur les réseaux sociaux un peu comme une bouteille à la mer, histoire de voir ce que cela pouvait donner. À l’arrivée, environ 250 projets sont arrivés. « Honnêtement, on ne s’attendait pas à en recevoir autant, d’autant qu’il y en avait beaucoup qui étaient de qualité », souligne Antoine Clasen.

À tel point qu’alors que trois propositions devaient être retenues au départ, le jury en a finalement choisi six! Les gagnants ont vu leur œuvre imprimées sur les bouteilles et un petit film a été réalisé avec eux pour mettre en avant leur talent et, évidemment, le crémant. Commercialement aussi, l’initiative a été payante, puisque, selon Antoine Clasen, les bouteilles se sont bien vendues.

Forte d’une première expérience plus que satisfaisante, la maison a décidé de remettre ça cette année. Le dernier jour de dépôt des projets était ce vendredi et, déjà, les bons chiffres de 2017 ont été largement dépassés. La barre des 300 projets est très allégrement dépassée, étant donné qu’environ 320 illustrations avaient été déposées vendredi après-midi, à quelques heures de la clôture des envois. « Par rapport à l’an passé, c’est une tout autre dimension ! », se félicite Antoine Clasen.

Tous ces visuels sont visibles sur le site web de Bernard-Massard et il est frappant de lire le pays d’origine de leurs auteurs. À côté des Luxembourgeois, on trouve beaucoup de Finlandais, Canadien, Belges ou Allemands. « Ce sont tous les marchés où nous sommes implantés », explique Antoine Clasen, ravi de voir que le concours motive autant de candidats aux origines différentes.

Désormais, il reste à désigner les trois gagnants. Deux d’entre eux seront choisis par un jury qui regroupera des représentants de Bernard-Massard, tous les importateurs, l’agence de communication de la maison et quelques artistes. Le troisième lauréat sera désigné en partie par les votes du public (à hauteur de 60%). Certains visuels ont déjà obtenu plus de 1 600 votes ! La consultation se clôturera mercredi, le 23 mai. ... Retrouver l'article sur Le Quotidien

 

© Le Quotidien

Last modified on mercredi, 23 mai 2018 19:07
Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Duchess Afro Mag
21 Grand Rue,
L-9905 Troisvierges Luxembourg
Téléphone : +352 661 730 312
E-mail : info@duchessafromag.lu
Web : http://www.duchessafromag.lu