Home Actualité L’Iran, la Chine et la Russie mènent des exercices militaires conjoints

L’Iran, la Chine et la Russie mènent des exercices militaires conjoints

by Arnold Benge

L’Iran, la Chine et la Russie ont débuté ce vendredi 27 décembre des exercices militaires navals conjoints en mer d’Oman et dans l’océan Indien, non loin du détroit d’Ormuz. Ces exercices vont durer quatre jours, selon les responsables militaires iraniens.

C’est la première fois que les trois pays organisent des manœuvres navales conjointes non loin du détroit stratégique d’Ormuz, par où transite une partie importante du pétrole mondial.

Ces manœuvres « montrent que l’Iran ne peut être isolé »,  a annoncé un responsable militaire iranien. Selon certains experts, il s’agit d’une réponse aux agissements des États-Unis et de l’Arabie saoudite.

Tension accrues dans le Golfe persique

Ces exercices surviennent dans une période de tensions accrues dans le Golfe persique, avec une série d’attaques contre des pétroliers l’été dernier mais aussi les installations pétrolières de l’Arabie saoudite par les rebelles Houthis du Yémen. Les États-Unis et l’Arabie saoudite avaient accusé l’Iran d’être derrière ces attaques. L’Iran a également abattu un drone américain en juin, ce qui a failli provoquer une confrontation militaire avec Washington.

Ces manœuvres interviennent aussi en pleine tension entre Téhéran et Washington après le retrait en mai 2018 des États-Unis de l’accord nucléaire iranien et le retour des sanctions économiques contre l’Iran.

Un nouveau triangle de pouvoir maritime

Selon la télévision d’État, qui a montré les images des navires de guerre russe et chinois dans le port de Chahbahar, ces manœuvres sont le signe de la création d’un nouveau triangle de pouvoir maritime.

Cela montre en tout cas le rapprochement encore plus fort entre les trois pays face aux États-Unis, alors que l’Iran a relancé son programme nucléaire en réponse aux sanctions américaines.

Related Articles

Leave a Comment